SYNTHÈSE PERSONNELLE (1)

Les TPE (=travaux personnels encadrés) nous ont été présentés au début de notre année de 1ère Scientifique, en 2011. J’en avais déjà entendu parler auparavant par de plus vieux élèves mais que très vaguement. Nos professeurs de physique/chimie ainsi que de SVT, qui nous ont encadrés tout au long de cette « aventure », nous ont donné toutes les informations dont nous avions besoin et restaient à notre disposition pour toutes éventuelles questions supplémentaires. Je suis ainsi partie pour ce TPE très motivée.

Dans un premier temps, nous avons constitué les groupes.  Ma co-équipière s’appelle Morgane, nous avions l’habitude de travailler ensemble c’est pourquoi nous avons choisi de mener ce projet à bout toutes les deux.  Le travail de groupe n’a vraiment pas été une difficulté pour nous. Nous nous sommes partagées le travail en deux parties égales en fonction de nos préférences. Puis, nous mettions en commun lors des séances de TPE ou lors de notre temps libre.

La première étape que nous avons à franchir fût de trouver un sujet ainsi qu’une problématique. Cette tâche fut une des plus difficiles. En effet nous avons pris beaucoup de temps à choisir notre thématique. Je me suis donc torturée l’esprit avec Morgane afin de dénicher LE sujet qui nous plaîrait toutes les deux.  Nous avons bien passé quatre semaines à rechercher ce sujet. Finalement, après être passées par des nombreux thèmes différents, telle la cuisine moléculaire, nous nous sommes arrêtées sur la police scientifique. Cette idée nous est venue de par les nombreuses séries télévisées, et nous nous questionnions sur les méthodes d’investigation de la police scientifique. Nous avons donc décidé de découvrir le fond du sujet. D’où notre problématique : quelles sont les différentes méthodes pour résoudre une enquête criminelle ?

 

Nous avons décidé de réaliser plusieurs expériences afin d’illustrer nos recherches de manière plus concrète. C’est pourquoi nous avons consacré beaucoup de temps à la rechercher de protocoles opératoires adaptés. Au départ, nous avions décidé de réaliser une expérience  d’extraction d’ADN, une autre de détection du sang : grâce au luminol et grâce à une réaction chimique entre la matière organique présente dans le sang et l’eau oxygénée, une chromatographie ainsi qu’une révélation d’empreintes digitales. Malheureusement, par manque de temps et de matériel présent dans notre établissement nous n’avons pas pu réaliser toutes les expériences que nous projetions au départ.                                                                          Nous avons commencé par réaliser l’expérience d’extraction de l’ADN. Nous l’avons faite deux fois par crainte de la rater. Nous avons donc pris deux séances de TPE pendant lesquelles nous avons réservé une salle de TP. Nous avons pris des photographies afin de les intégrer à notre projet final.                                                                                                                                     Nous avons ensuite voulu réaliser les expériences de révélation du sang. Cependant le matériel que nous avions à disposition au sein de l’établissement ne nous permettait pas de réaliser l’expérience avec le luminol. Nous avons donc voulu créer la réaction chimique entre la matière organique présente dans le sang et l’eau oxygénée, cette réaction étant sensée donner de la mousse. Nous avons eu beaucoup de mal à réaliser cette expérience car il nous a fallu trouver du sang. Nous nous sommes rendues à la boucherie afin de savoir s’il y avait possibilité de nous procurer une petite quantité de sang (nous souhaitions avoir environ 10mL). Ayant eu une réponse affirmative, nous avions prévu de réaliser notre expérience la séance suivante. Cependant, au moment de récupérer le sang, nous avons malheureusement appris qu’il y avait eu un souci, nous étions donc contraintes à remettre notre expérience à la prochaine séance. Les séances de TPE finissaient la semaine suivante c’est pourquoi nous avons réservé une salle pendant nos heures de libres. Mais la semaine d’après les ennuis ont continué.  Le boucher qui devait nous procurer quelques millilitres nous a finalement donné un bac énorme ! Au lycée, la laborantine nous a appris que personne ne pourrait nous encadré nous avons donc du garder le sang au réfrigérateur en attendant de pouvoir réaliser cette expérience, cependant nous ne pouvions pas le conserver trop longtemps sinon celui-ci fermenterait. Nous l’avons donc faite la semaine d’après ! Le sang avait déjà une odeur désagréable… L’eau oxygénée devait donc réagir avec la matière organique présente dans le sang. Nous avons mené notre expérience et par souci de réalisme nous avons soigneusement lavé le tissu sur lequel les taches avaient été déposées. Cependant nous l’avons trop lavé, la matière organique n’était donc plus présente en assez grande quantité pour réagir et l’expérience a échoué. Nous n’avons plus pu faire d’autres expériences car nous n'avions plus assez de temps.

Notre projet final. Dans un premier temps nous étions parties sur l’idée de réaliser un film de type série télévisé où nous détaillerions nos expériences en les intégrant dedans. Nous avons vite abandonné ce projet car nous nous sommes rendu compte qu’il demandait trop de travail. Nous n’avions pas le temps nécessaire et les connaissances nécessaires pour sa réalisation. Nous étions déçues mais nous devions être réalistes, nous nous sommes donc lancées dans la réalisation d’un autre projet. Nous avons décidé de créer notre propre site. Nous pourrions intégrer dans celui-ci toutes nos recherches ainsi que nos expériences accompagnées de photographies. Nous avions peu de connaissances dans ce domaine c’est pourquoi nous avons fait des recherches supplémentaires afin d’amener notre projet à bout et du mieux que l’on pouvait !

L’expérience du TPE est une expérience très instructive. Etant donné que nous avions la liberté de choisir notre thématique nous avons pu prendre un sujet nous tenant à cœur et le traiter. J’ai appris beaucoup de choses plus intéressantes les une que les autres. Ce travail demande beaucoup de travail et de temps mais au final nous en tirons chacune profit. Le TPE est bel et bien fini mais nous ne sommes pas prêtes de l’oublier !

 

dsc02451.jpg

5 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×